Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Alluin, Philippe (1955-) et Mauduit, Jean-Paul (1954-). 449 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Philippe Alluin est né le 7 décembre 1955 à Orléans.

Il étudie l'architecture à UP5 (école d'architecture de Nanterre) dans l'atelier de Georges-Henri Pingusson (DPLG en 1979), et est diplomé d'études supérieures techniques (CNAM) en 1980 après avoir étudié avec Jean Prouvé puis Gérard Blachère.

À partir de l'expérience fondatrice de Grillon (voir plus bas), il est associé avec Jean-Paul Mauduit de 1977 à 1996, puis de 1997 à 2012 dans le cadre de la SARL Alluin&Mauduit (Véronique Javelle, Nathalie Alluin, Josef Ostrowski, François Guynot, architectes associés). Il poursuit son activité à partr de 2012 dans le GROUPE A&M, regroupant Alluin&Mauduit, A&M Architecture, A&M Patrimoine.

Parallèlement, il a créé en 2009 ReeZOME, réseau d'ingénieries pour l'architecture et le développement durable, dont le nom et le concept s'inspirent de Gilles Deleuze et d'Edgar Morin. Un département spécialisé en assistance à maîtrise d'ouvrage est créé en 2014.

Philippe Alluin enseigne depuis 1985 (écoles d'architecture de Paris-La Défense, Paris-Val-de-Seine, Paris-La Villette et nombreuses interventions en Suisse, Allemagne, Espagne).

Jean-Paul Mauduit est né en 1954 à Créteil. Diplômé du Centre d'études supérieures d'histoire et de conservation des monuments anciens (l'École de Chaillot), il est architecte du patrimoine. Il se forme au paysage en 1997. Il oriente son activité autour "de l'histoire de l'architecture et du patrimoine comme fondement du projet, du paysage et de l'environnement comme moteurs du développement du projet" [site internet, 2010]. [BIOGRAPHIE À COMPLÉTER.]

En matière d'architecture, les principales réalisations de l'agence Alluin&Mauduit sont :

- sous la direction de Georges-Henri Pingusson puis après son décès sous celle de Jacques Small, réaménagement du quartier du Vialle, Grillon (Vaucluse) en 1977-1980.

- des immeubles d’habitation à Paris (6e, 12e et 14e arr.),

- le lycée viticole d’Amboise (Indre-et-Loire) (nominé pour l'Équerre d'argent 1990),

- l’usine de Lessay (Manche) (1er prix AMO 1991),

- une maison de retraite à La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret),

- la cité-jardin du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) (prix Aménagement urbain 1992)

- les EPHAD de Montargis (Loiret) et de Saint-Quentin (Aisne)

- le siège de la fondation Verdier à Montrouge (Hauts-de-Seine),

- le nouvel hôpital de Château-Gontier (Mayenne) en 2009,

- l’opération Cœur de Ville à Valenciennes (Nord) en 2006,

- l'extension du collège Condorcet à Maisons-Alfort (Val-de-Marne)

- le siège du rectorat de Poitiers (Vienne) en 2013,

- l’EPSMD (établissement de santé mentale) de Prémontré (Aisne) en 2014.

Sont à signaler des démarches expérimentales ou innovantes dans les domaines suivants:

- expérimentations de matériaux et techniques particulières: béton géant ("béton de site"), maisons solaires, construction en plâtre, low-cost, vérandas acoustiques (1980-1995),

- recherches sur l’hébergement des personnes âgées la dépendance, l’espace à géométrie variable (1988-2005).

Contenu du fonds

Le fonds concerne presque exclusivement la restauration du Vialle de Grillon, le dernier projet de Pingusson, dans lequel Philippe Alluin et Jean-Paul Mauduit sont intervenus en tant qu'étudiants puis que jeunes architectes.

Une grande partie des documents graphiques (calques encadrés et roulés notamment, ainsi que de petits calques d'étude et des notes conservés dans les boîtes) sont des autographes de Georges-Henri Pingusson.

Période couverte1975-1985
Importance matérielle1 ml de dossiers, une boîte de rouleaux, une vingtaine de documents graphiques à plat et une maquette.
Modalités d'entrée

Le fonds a été donné en 2017 par les architectes, dans le cadre de la préparation de l'exposition Georges-Henri Pingusson à la Cité de l'architecture.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

David Peyceré, Simon Vaillant : inventaire, novembre-décembre 2017.

Auteurs principaux David Peyceré, Simon Vaillant sous la direction de David Peyceré
Chargé du suivi

David Peyceré

Date de mise à jour2018-01-02
Organisation - Classement

449 IFA 1 : rouleaux en boîte à rouleaux.

449 IFA 11-15 : dossiers en boîtes d'archives.

449 IFA 21-24 : documents graphiques à plat (pochettes en meuble à plans).

449 IFA 31 : documents graphique à plat (boîte).

449 IFA 100 : maquette.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle : fonds Georges-Henri Pingusson, 46 IFA.

Publications à partir du fonds

Lavalou (Armelle). "Pingusson à Grillon", Paris : Le Linteau, 2009.

Autres références bibliographiques

Alluin (Philippe), Mauduit (Jean-Paul). "Une architecture nouvelle née de ruines anciennes, le village de Grillon. Vaucluse", Techniques et architecture, n° 331, juin-juil. 1980, pp. 86-89.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction