Fiche objet en PDF Ajouter au panier

Synchroniser avec la table des matières Objet LURAN-H-54-5. Cité Marcel Cachin, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 1954-1970

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ
Auteur(s) du projetAlbert Michaut, architecte Voir plus d'informations sur ce protagonisteAndré Lurçat (1894-1970), architecte Voir plus d'informations sur ce protagonisteGeorges Janvier, architecte : collaborateur de Lurçat chargé du chantier Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Commanditaire(s)Office public d'habitations à loyer modéré (OPHLM) de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) Voir plus d'informations sur ce protagoniste
BET/ingénieur(s)Bureau d'études d'aménagement : VRD Voir plus d'informations sur ce protagonisteBureau d'études de construction béton armé (BET-AR) Voir plus d'informations sur ce protagonisteJean Sème, ingénieur Ecole centrale Paris (ECP) Voir plus d'informations sur ce protagonisteSARL Mécasol : ingénieur conseil forages Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Autre(s) protagoniste(s)Bernard Lule, architecte : architecte expert auprès des tribunaux, nommé dans le cadre du contentieux qui oppose l'entreprise Tassoni et le bureau d'études BET-AR Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Entreprise(s)Orazio Tassoni : béton armé Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Bureau de contrôleSociété de contrôle technique et d'expertise de la construction (SOCOTEC) Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Localisation
186, rue Nationale (anciennement rue de la Digue-du-Croult) ; av. Lénine (anciennement rue Joseph-Staline) ; rue de Strasbourg, Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, Ile-de-France, France)
Programme

groupe de logements HLM répartis en plots le long de la digue du Croult.

Un premier projet est étudié en 1955-1956 : il propose la répartition des logements en 6 bâtiments (R+4) de 20 logements chacun, soit 120 logements au total comprenant 60 logements de 2 pièces et 60 logements de 3 pièces. Une demande d'autorisation de construire est présentée en 1956. Elle est refusée par la direction de l'Urbanisme.

Un nouveau permis de construire pour 120 logements est déposé en 1965. Ce permis est modifié en 1966 : quatre bâtiments (R+4) sont complétés par deux bâtiments (R+9). Deux parkings souterrains équipent les 160 logements prévus. La nature du sol exige l'établissement de fondations spéciales.

L'exécution des travaux se déroule en 1966. Les décomptes définitifs sont établis en 1968 et la réception définitive des bâtiments se fait en 1971.

Etat

réalisé.

Code(s) affaire(s) d'origine147157256
Type de commanditairepublic, semi-public
Contextes d'interventionCommande ou inconnu
Domaines / sous-domaines
Natures d'interventionURBANISME : AMENAGEMENTARCHITECTURE-INGENIERIE
Datation de l'objet1954 = projet. • 1970 = réception définitive.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection d'images de documents se rapportant au projet En cas de reproduction


Organisation des dossiers

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 1. Ecrits et plans pliés

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 2. Photographies