Fiche objet en PDF Ajouter au panier

Synchroniser avec la table des matières Objet LURAN-I-54. Sanatorium Paul-Spillmann, Lay-Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle). 1954-1963

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ
Auteur(s) du projetAndré Lurçat (1894-1970), architecte Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Localisation
route de Bouxières à Lay, Lay-Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France)
Programme

extension du sanatorium construit par l'architecte Ferdinand Genay en 1902 en pleine campagne à proximité de Nancy. Il s'agit d'élever plusieurs bâtiments : des logements pour les médecins adjoints, des logements pour le personnel célibataires et les ménages, un sanatorium pour enfants, une salle de réunion, une porterie et un bâtiment de l'administration, une nouvelle station d'épuration. Les bâtiments sont implantés de manière à isoler les parties réservées aux malades des parties où habite le personnel, et à les orienter vers la vallée de la Meurthe. La maison du médecin-chef est située près de l'entrée du parc. Sa façade principale fait face au sud. Le séjour bénéficie d'une double orientation. La villa à rez-de-chaussée sur sous-sol comprend une entrée, un séjour, une salle à manger, trois chambres, une salle de bains, une cuisine, un garage et des caves en sous-sol.

Le bâtiment réservé au logement du personnel célibataire est composé de deux ailes, l'une pour les hommes, l'autre pour les femmes, avec une jonction centrale. Il comprend 48 chambres individuelles avec une entrée et un coin cuisine et toilette. Il est également orienté au sud.

Les bâtiments de la porterie et de l'administration se font face à l'entrée du chemin d'accès au sanatorium. Le bâtiment de la porterie comprend une loge, une cuisine et des sanitaires. Le bâtiment de l'administration comprend des bureaux et le logement de l'administrateur (entrée, séjour, deux chambres, une cuisine, une salle de bains et une terrasse-loggia).

Le projet de sanatorium des enfants comportait sur quatre niveaux des laboratoires, des services médicaux, des douches et lavabos, une salle de classe et une chapelle.

Etat

partiellement réalisé.

Code(s) affaire(s) d'origine127130138139178227
Type de commanditairecommanditaire inconnu
Contextes d'interventionCommande ou inconnu
Domaines / sous-domaines
Natures d'interventionARCHITECTURE-INGENIERIEARCHITECTURE-INGENIERIE : transformation, extension
Datation de l'objet1954 = plans du sanatorium pour enfants. • 1963 = plans de la porterie.
Commentaire

le sanatorium des enfants et le bâtiment du personnel marié n'ont pas été réalisés. Au plan d'ensemble sont prévues deux maisons pour les médecins-adjoints mais les plans de réalisation n'en mentionnent qu'une.

Il faut rapprocher ce projet de celui de sanatorium à Durtol en 1929 (LURAN-K-29-2).

Bibliographie : Carolus (A.) et Schéou (A.). "André Lurçat, extension du sanatorium de Lay-Saint-Christophe", in Les Cahiers de la recherche architecturale, n° 24/25, Editions Parenthèses, 1er et 2e trimestre 1989, pp. 37-39, actes du colloque L'architecture moderne en province, Nancy, 3 et 4 mars 1988.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection d'images de documents se rapportant au projet En cas de reproduction


Organisation des dossiers

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 1. Documents graphiques

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 2. Photographies