Fiche objet en PDF Ajouter au panier

Synchroniser avec la table des matières Objet LECAN-H-53. Aéroport de Paris-Orly (Val-de-Marne): constructions de bâtiments annexes et aménagements. 1953-1961

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ
Auteur(s) du projetAndré Leconte (1894-1966), architecte, enseignant : architecte-conseil et d'opérations Voir plus d'informations sur ce protagonisteHenri Vicariot (1910-1986), architecte : Architecte en chef Voir plus d'informations sur ce protagonistePierre Martin (1894-), architecte Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Commanditaire(s)Aéroports de Paris (ADP) Voir plus d'informations sur ce protagoniste
BET/ingénieur(s)Bernard Laffaille (1900-1955), ingénieur Voir plus d'informations sur ce protagonistePierre Donatien Cot, ingénieur Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Autre(s) protagoniste(s)David Margolies (1904-), architecte Voir plus d'informations sur ce protagonisteLouis Lesieux, ingénieur Voir plus d'informations sur ce protagonisteMaurice Wurst, vérificateur Voir plus d'informations sur ce protagonisteRobert Jourdheuil, ingénieur géomètre Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Entreprise(s)Van Hout Voir plus d'informations sur ce protagoniste
Localisation
Programme

Phase 1: projets de signalétiques sur l'entrée de l'aéroport et d'une station essence par André Leconte.

Phase 2: construction des bâtiments annexes sur la commune d'Athis-Mons

- Bureau central de télécommunications (BCT) et centre de contrôle régional (CCR) (et centre de secours);

- Casernement pour l'armée de l'air.

Phase 3: documents relatifs au poste d'architecte-conseil d'André Leconte sur la construction de l'aéroport d'Orly, dirigée par Henri Vicariot.

Etat

réalisé.

Type de commanditairepublic, semi-public
Contextes d'interventionCommande ou inconnu
Domaines / sous-domaines
Natures d'interventionARCHITECTURE-INGENIERIEARTS GRAPHIQUESARTS APPLIQUES : design, mobilierGENIE CIVIL : TRAVAUX PUBLICS
Commentaire

AUTRES SOURCES

Internet, patrimoine et mémoire l'aviation civile: http://patrimoine-memoire.aviation-civile.gouv.fr/flb/03-04_le-temps-des-INA-memoires-techniques/files/assets/basic-html/page70.html => extrait: "L’arrivée des premiers avions à réaction, Caravelle et Boeing 707, donne une nouvelle impulsion à la croissance du trafic. Pour faire face aux besoins grandissants du contrôle de la circulation aérienne est entreprise la construction d’un nouveau CCR-BCT/ Nord qui remplacera celui d’Orly. Le projet est confié à Clément Meunier qui deviendra le premier chef de centre. Les travaux de génie civil débutent en mai 1955 sur un terrain qui domine la Seine, situé sur la commune d’Athis-Mons et en bordure de l’aéroport d’Orly. Les maîtres d’œuvre pour la réalisation de ce centre sont respectivement la direction des études et travaux d’Aéroport de Paris pour le génie civil et les installations domestiques et le SNA pour tous les équipements techniques. Outre les services du CCR et du BCT, le bâtiment qui comporte une tour destinée à recevoir l’antenne radar et les antennes émission et réception de la radio de secours abrite également le centre de veille météorologique, le détachement militaire de coordination et le bureau NOTAM international. La construction présente des caractères assez originaux (poteaux porteurs en tôle pliée, murs voiles) et notamment l’aménagement d’un espace libre de 0,9 m entre le plafond du rez-de-chaussée et le plancher du premier étage. Ce faux plancher est destiné à recevoir toutes les gaines et tuyauteries et tout le câblage technique afin de disposer d’une grande souplesse pour l’implantation et les éventuelles modifications des équipements techniques. Les salles d’exploitation, de main- tenance et les ateliers sont insonorisés et le bâtiment principal a été conçu de façon à pouvoir être agrandi."

Internet, Revues techniques - bulletin du STNA - Collection mémoire de l'aviation civile - page 3665: http://patrimoine-memoire.aviation-civile.gouv.fr/flb/05-03_Revues-techniques_bulletin-STNA/files/assets/basic-html/page2493.html => Extrait: "Le 7 mars 1959, le CCR Nord d'Orly quitte ses baraques provisoires pour s'installer dans des bâtiments neufs sur son emplacement actuel à Athis-Mons, et emporte avec lui le radar de 1953, mais pour quelques mois seulement. Compte tenu de l'augmentation du trafic et de la présence de plus en plus marquée des avions à réaction, la DNA a en effet décidé de construire une couverture radar nationale en dotant les centres de contrôle régionaux et les aéroports importants de nouvelles stations primaires, conformes aux recommandations de l'OACI, et susceptibles de s'intégrer aux dispositifs de traitement de données par calculateurs qui s'annoncent déjà."

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection d'images de documents se rapportant au projet En cas de reproduction


Organisation des dossiers

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 1. Aéroport d'Orly: signalétique de l'entrée et station-service

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 2. Bureau central de télécommunications (BCT), Centre de contrôle régional (CCR) et casernement

Synchroniser avec la table des matières Ensemble de dossiers 3. Documents relatifs au poste d'architecte-conseil d'André Leconte